La CFTC tenait à appeler lors de cette journée internationale des infirmières le besoin urgent de renforcer les équipes de soignantes (AS, IDE, …)

Avant la crise, les infirmiers étaient déjà épuisés moralement et physiquement. Sous couvert d’amélioration de la performance, les temps d’échanges en équipe sont réduits à « peau de chagrin ».

La Fédération CFTC Santé Sociaux reconnait l’importance du travail en équipe, en privilégiant les échanges pluridisciplinaires et les partages d’informations, dans l’objectif d’une meilleure prise en charge du patient mais aussi d’une meilleure organisation du travail, respectueuse de chacun. Par conséquent, les taux d’encadrement des services doivent être revus à la hausse.

La CFTC réaffirme la nécessité de réévaluer la rémunération du personnel des structures sanitaires, sociales et médico-sociale afin de reconnaître ces métiers à leur juste valeur sociale.

Merci à toutes et à tous pour votre engagement !

#Mercisoignants #Lemondedaprès