Les congés ne sont pas encore terminés, que déjà, la surenchère syndicale bat son plein pour un appel à une grande manifestation nationale le 10 septembre.

Bien avant la période estivale, certains s’étaient déjà prononcés pour une journée de grève contre la réforme des retraites, alors qu’à ce jour, nous n’en connaissons pas encore le contenu. La CFTC appelait déjà nos structures à “ne pas hurler avec les loups” et à ne pas donner suite au chant des sirènes. Deux mois plus tard, la seconde charge a déjà été donnée. Pour certaines organisations, il ne s’agit non plus seulement d’un appel contre la réforme des retraites, mais d’un véritable “vide grenier” sur les trottoirs parisiens de toutes nos revendications en cours, que ce soit sur l’actualité sociale ou sur nos conventions collectives.

Pour la Fédération CFTC santé sociaux, pas question de rentrer dans une telle kermesse à visée uniquement médiatique et qui, bien au-delà, met en péril les besoins d’espérance, et la réponse aux attentes de la majeure partie de nos concitoyens.

Les problématiques de nos professions du secteur sanitaire et social, sont directement en lien avec la crise économique et l’augmentation du chômage. Nous ne pouvons être à la fois, partisan et fervent défenseur d’une protection sociale intergénérationnelle par répartition, et en même temps combattre toute tentative qui serait à même de la préserver pour nos jeunes générations.

Le bon sens syndical CFTC est aujourd’hui de construire l’avenir avec des jumelles plutôt que de regarder en permanence dans le rétroviseur.

 

Votre contact : Michel Rollo au 06 50 04 06 56