Et pourtant… vive la retraite !

La CFTC s’engage dans la réforme des retraites pour :

  • Pérenniser notre système de solidarité entre les générations,
  • Maintenir le système par répartition,
  • Garantir une retraite minimale égale au SMIC,
  • Maintenir la durée des cotisations en l’état,
  • Permettre à chaque salarié de prévoir et d’organiser son projet de retraite,
  • Rendre possible des marges de choix individuels de départ en retraite, le libre choix et l’abrogation de la décote.

La Fédération CFTC santé sociaux réclame une plus grande lisibilité des pensions, et rappelle que le système public ne bénéficie pas de retraite complémentaire. La non intégration des primes dans le calcul des retraites fait chuter celui-ci, pour certains agents, en moyenne de 30%.

En conséquence, la Fédération CFTC Santé Sociaux demande le maintien du calcul de la retraite sur les 6 derniers mois, tant que ce différentiel important ne sera pas atténué.

La Fédération santé sociaux défend et exige :

Le maintien de l’âge de départ en retraite actuel, tenant compte de la pénibilité de certains métiers, dans les établissements de santé public ;

  • Des avancées en termes de justice sociale, concernant les petites pensions : celles des femmes ayant eu des interruptions de carrière répétées (pour raisons familiales, maternités, soins familiaux…), ou des contrats de travail à temps partiel imposés !
  • Un niveau de retraite minimum égal au SMIC ;
  • Un vrai débat, sur la question d’intégration des années d’études post-bac dans le calcul de la pension pour la retraite ;
  • Un suivi post-professionnel pour les personnes ayant été victimes d’accident de travail ou maladies professionnelles, ou ayant exercées un métier à risques particuliers ;
  • Une prévention tout au long de la vie, en accentuant la lutte contre tous les risques liés à un travail pénible, en prévenant ainsi les dangers de la dépendance ;
  • L’augmentation de la retraite par réversion, assurant ainsi un revenu décent au conjoint survivant.
Ce qu'en pense la CFTC
Pour la Fédération CFTC santé sociaux, la réforme des retraites doit préserver le système de solidarité dans une transparence équitable. Considérant que pour nous, il n’est pas envisageable d’imputer la moindre augmentation de cotisations (comme la CSG) au-dessous d’une retraite d’environ 1500€ net, garantissant un pouvoir d’achat maintenu à nos retraités.