Cyril Chabanier vient d’être élu président de la CFTC par le nouveau conseil confédéral.
Le nouveau conseil confédéral a été élu jeudi après-midi lors du Congrès confédéral de Marseille. Les nouveaux conseillers confédéraux se sont ensuite réunis jeudi soir afin d’élire les nouveaux dirigeants de la CFTC.
Pressenti, c’est bien Cyril Chabanier, Président de la fédération protection sociale et emploi, qui a été élu président de la centrale centenaire. Le poste de secrétaire général revient lui à Eric Heitz, actuel Président de l’Union Régionale CFTC Grand Est, enfin Isabelle Thérain demeure trésorière. Cette nouvelle équipe dirigera donc la confédération pour les quatre ans à venir.
Pour ce nouveau mandat Cyril Chabanier a tenu à rappeler sa volonté de diriger collectivement « ce n’est pas un président que vous avez élu mais une équipe » a-t-il martelé lors de son discours inaugural.
Après avoir chaleureusement remercié ses prédécesseurs (Philippe Louis et Bernard Sagez) il a rappelé sa volonté de s’inscrire dans leur continuité. A savoir : poursuivre l’élaboration d’un nouveau contrat social, être un acteur constructif du dialogue social et renforcer les coopérations entre ses structures et avec ses partenaires.
Mais si la CFTC doit être fidèle à son passé et ses valeurs centenaires, elle doit aussi s’inscrire dans son temps et être en perpétuelle adaptation pour répondre aux bouleversements du monde.
« Vous pouvez compter sur mon engagement total pour insuffler une nouvelle dynamique dont les militants et les travailleurs ont tant besoin. Projeter la CFTC dans l’avenir et poursuivre sa modernisation, c’est ce à quoi je m’emploierai au cours des quatre années qui viennent. » C’est par ces mots que le nouveau Président confédéral a conclu son discours d’investiture.

communiqué de presse