Petit à petit, l’Etat fait son Ni…
Ni rattrapage, Ni augmentation, Ni reconnaissance
Le 21 mai s’est tenue pour les trois fonctions publiques (FPH, FPE, FPT) une réunion dite de
« négociation » visant à sortir la catégorie C des eaux du SMIC, dans le cadre d’une
revalorisation de la rémunération indiciaire.
Le gouvernement nous a présenté un projet de bornage indiciaire (avec effet en 2014) qui est
loin de répondre aux attentes des agents de la catégorie C:
– Echelle 3 IM 316/ IM 363 au lieu de IM 309/IM 355
– Echelle 4 IM 317/ IM 376 au lieu de IM 310/IM 369
– Echelle 5 IM 318/ IM 392 au lieu de IM 311/IM 392
– Echelle 6 : inchangée IM 325/IM 430 (soit un nouvel écrasement de la grille !)
Seulement 7 à 8 points supplémentaires (soit de 32,41€ à 37,04€ brut mensuel)
Nous sommes encore très loin du compte !!!
 avec une valeur du point gelée depuis 3 ans,
 un coût de la vie en constante augmentation,
 des conditions de travail qui se détériorent,
 des effectifs en baisse (29100 emplois supprimés à fin 2011)

ce qu'en pense la CFTC
La CFTC considère qu'il faudrait une revalorisation conséquente de l'ordre de 10% et une restructuration du corps en trois grades avec maintien d'un accès sans concours.
La CFTC ne peut donc accepter la proposition du gouvernement.
Il faut revaloriser la catégorie C, l'immense majorité des agents concernés consommeront immédiatement cet apport. la croissance sera relancée et l'Etat verra revenir son investissement sous forme d'impôts (TVA...): donc il n'y a pas de vrai risque déficitaire.

IL FAUT CASSER LE DESCENSEUR SOCIAL qui a remplacé l'ASCENCEUR et qui ne CESSE DE NOUS ENFONCER