Encore des efforts pour éviter l’effondrement du régime de prévoyance,
À quand un sauvetage des salaires ?

A /  Restitution enquête « Technologia » :

La CNPN du 4 mars 2015 a débuté par  la restitution de l’enquête menée par le cabinet Technologia. Pour rappel, cette enquête a été décidée  suite à une augmentation constante et régulière de la sinistralité liée aux arrêts de travail des salariés de la convention 66.
Elle avait pour objectif de déterminer les  différents facteurs pouvant avoir des conséquences sur la santé des salariés et donc sur les arrêts de travail.
La restitution des résultats de cette enquête ainsi que les pistes d’actions prioritaires ont bien évidemment suscités des échanges et des interprétations différentes.
Face à ce constat, il a été collectivement décidé de la mise en place d’un comité de pilotage restreint.
La mission de ce comité a pour ambition  de déterminer définitivement des pistes d’actions prioritaires.
La CFTC souhaite qu’une fois ce travail finalisé, il puisse faire l’objet d’une communication paritaire (employeurs, salariés) afin de lui donner toute sa légitimité pour que l’ensemble des associations agissent pour faire face à un constat alarmant.

B/ Régime collectif de prévoyance :

Les deux sujets étant étroitement liés, nous évoquons dans la continuité, le régime de prévoyance collectif. Comme nous vous l’avions explicité lors d’un précédent compte rendu, il était nécessaire qu’une décision puisse être prise vis à vis du déficit abyssale de notre régime.
A cet effet, comme convenu, l’avenant 332 est présenté en séance.
La CFTC envisage de signer cet avenant tant il est nécessaire pour l’ensemble des salariés   que ce régime puisse être équilibré.
La préservation d’un niveau de garantie satisfaisant, l’engagement des employeurs à agir sur  la sinistralité, la garantie d’un retour à équilibre sont autant d’arguments qui favorisent notre accord bien qu’il y ait une légère hausse de la contribution salariale mais cela était inévitable.

La politique salariale

La politique salariale 2015 est Sans surprise puisque la conférence salariale du 2 février 2015 sur notre branche avait d’ores et déjà scellé le sort des salariés de notre convention.
La CFTC  a au travers d’une déclaration, déploré l’absence de reconnaissance  voir de mépris vis-à-vis des salariés de notre secteur.
Elle demande  aux employeurs que l’opacité du mode de calcul du GVT  qui détermine les marges pour une augmentation salariale, cesse. Elle formule dans le cadre de la CNPN, d’établir le mécanisme de ce calcul paritairement.
Les employeurs ne sont pas opposés à cette proposition. Ils s’engagent à nous faire un retour lors des  prochaines CNPN.
Enfin, l’avenant 331 qui concerne l’intégration des nouveaux métiers au sein de la CNN66 est présentée.
Une nouvelle fois, comme expliqué précédemment, il est évident que la CFTC apposera sa signature sur cet avenant tant cela représente pour ces salariés, une avancée significative car ce sujet est un leitmotiv de notre organisation syndicale.
Nous continuerons donc  ce travail de reconnaissance pour l’ensemble des salariés  qui pour le moment, ne l’ont pas obtenu.

Enfin, après accord de l’ensemble des parties, il est convenu de reporter certains points à la prochaine séance et de conclure cette négociation de Mars 2015.

Situation au 25 mars 2015 relative aux avenants en cours

N° d’avenant Objets Signataires Agrément
N° 327 Formation des salariés sans qualification CFDT – CFTC – CFE CGC CFT 17 juillet 2014
N° 328 Complémentaire santé CFDT – CFTC – CFEC CGC – CGT – 23 décembre 2014
N° 329 Classification d’EJE CFDT – CFTC – CFE CGC – CGT – FO – SUD Annuler
N°330 Congés familiaux exceptionnels : inclusion du PAC CFDT – CFTC – CFE CGC – CGT – FO – SUD En attente d’agrément
N°331 Intégration des nouveaux métiers CFDT – CFTC – CFE CGC – CGT – FO – SUD En attente d’agrément
N°332 Régime de prévoyance CFDT – CFTC – CFE CGC – CGT – FO En attente d’agrément
N°333 Classification d’EJE CFDT – CFTC – CFE CGC – CGT – FO – SUD En attente d’agrément