Dans la continuité des journées d’actions précédentes, le collectif de défense(1) de l’hôpital public appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 14 février prochain, jour de la St Valentin, sur l’ensemble du territoire avec pour mot d’ordre: « en ce jour de la Saint Valentin, nous déclarons notre amour à l’hôpital public ».

La CFTC appelle l’ensemble de ses syndicats et sections à se mobiliser. Avec les autres organisations syndicales, un rendez-vous est fixé à midi pour déposer des fleurs blanches devant les établissements ou les ARS et marquer symboliquement cette St Valentin et porter les revendications relatives à la défense de l’hôpital public.

Parti de la mobilisation dans les EHPAD, puis celle des services des urgences, ce mouvement atteint aujourd’hui la totalité des secteurs d’activité des établissements du sanitaire, médico-social et social. Nous attendons du Gouvernement qu’il prenne les mesures immédiates pour endiguer l’hémorragie mettant en péril l’hôpital public:

• L’augmentation du budget consacré à l’hôpital au moins égal à l’évolution naturelle des dépenses (4,4%) ;
• La reconnaissance et la revalorisation générale des carrières non médicales et médicales, notamment en début de carrière se traduisant par une augmentation salariale ;
• Le recrutement immédiat de professionnel(le)s supplémentaires et la mise en place d’un plan de formation pluridisciplinaire ;
• La reconnaissance de la pénibilité de nos métiers ;
• L’arrêt des fermetures de services, d’établissements et des réouvertures de lits, où cela est nécessaire ;
• L’égalité d’accès, d’accueil et de prise en charge de qualité pour la population sur tout le territoire.
AMUF – APH – Avenir – CFTC – CFE CGC – Intersyndicale Nationale des – SN – SUD – CGT -UNSA – Collectif Inter Urgences – Le printemps de la psychiatrie – le collectif Inter Hôpitaux -Le collectif Inter Blocs – Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité.

communiqué de presse à télécharger