En février 2013, Mme Touraine, ministre de la Santé, écrivait : « Afin de tenir compte des compétences requises dans la prise en charge orthophonique des patients, le gouvernement a décidé de porter la formation à 5 ans et de la reconnaître au grade master ».

Les orthophonistes hospitaliers attendent toujours les effets de cette reconnaissance au niveau salarial.
L’Intersyndicale des orthophonistes a été reçue plusieurs fois aux Ministères de la Santé et de la Fonction Publique pour exiger une juste revalorisation pour les orthophonistes hospitaliers.
Devant l’absence de dialogue, après des dizaines de réunions au ministère, comment ne pas penser aujourd’hui que l’on se moque de la profession ?

communiqué de presse icilogo_pdf

Voici l’interview récupérée sur le site du Figaro concernant la grève des Orthophonistes : cliquez ici